Conflit au Congo

En République Démocratique du Congo, la reprise de la guerre en 2016 a contraint les cultivateurs à fuir en masse, laissant leurs champs en friche, avec des conséquences dramatiques pour 90 % de la population rurale.

Aujourd’hui, plus de 13 millions de Congolais souffrent de faim, soit plus d’1 habitant sur 7, notamment des enfants. C’est la 2e plus grave crise alimentaire après celle du Yémen. En plus de l’urgence alimentaire venue en aide à 5 millions d’habitants, le Programme Alimentaire Mondial doit faire face à une urgence sanitaire : deux épidémies d’Ebola ont fait environ 1 800 victimes fragilisant une population déjà en souffrance.

2019 RA_P26_CONGOp.jpg